DIFFICULTES SCOLAIRES

Un enfant, quelque soit son niveau scolaire, se trouve confronté à des choses qu'il ne connaît pas forcément très bien : l'esprit de compétition généré par le Monde scolaire.

En effet, tant que l'enfant se trouve chez ses parents, lors de sa petite enfance, il ne se trouve confronté qu'à lui-même et à la satisfaction de ses propres désirs qui lui suffit à être heureux.

J'ai faim, je mange. J'ai soif, je bois. Je suis donc heureux par la satisfaction immédiate de mes désirs et je ne connais pas la frustration.

En arrivant à l'École, il n'est plus le Centre de l'Univers et la "maîtresse" exige de lui des résultats en fonction d'une certaine dose de travail.

De plus il est confronté à la Socialisation avec ses camarades et doit suivre des régles de vie qu'il ne connaissait pas jusqu'à présent (sic : le règlement scolaire).

Tout cela lui demande une grande faculté d'adaptation dont l'enfant est en général capable et tout se passe bien.

Et puis arrive quelque chose qu'il ne peut maîtriser : la valeur de son travail est notée!!!

A la maison, quand celui-ci met la table ou range sa chambre, vous aide à faire un gâteau, vous ne lui donnez pas de note sur la qualité de son aide...!

A l'école, son niveau de compréhension va être jugé et peut ne pas correspondre à ce que lui pensait avoir bien fait.

Il croyait avoir 20/20 et finalement, il n'a que neuf!!!

Et il doit en plus faire face à la déception de ses parents qu'il imagine très vive, pour qui il n'est plus le Centre du Monde qu'il pensait être, mais un élève aux résultats moyens.

Que faire pour l'aider???

Tout d'abord, l'aider à prendre confiance en lui et en ses possibilités.

Ma propre fille après une note "très" moyenne est venue me voir la tête basse... Sa première réflexion fut : "je suis nulle! tout le monde comprends et moi je n'ai pas compris" (ma fille est en CM1, pour une petite précision!).

Bien évidemment, elle a mis un jugement de valeur pas seulement sur le devoir qu'elle avait rendu mais aussi sur sa propre personne et ses capacités...

Le Monde Scolaire n'a pas les moyens d'utiliser des notions de psychothérapie pour expliquer à ma fille que c'est le devoir qui n'etait pas complètement bon et non elle!!!

Comment lui faire comprendre que, malgré la somme importante de travail de préparation qu'elle a fournie, les résultats qu'elle a obtenue ne sont pas à la hauteur de ses espérances?!?

En Sophrologie, nous savons bien que la "peur du contrôle" est tellement forte qu'il est difficile d'aller rechercher dans "sa bibliothèque mentale des appris", les bonnes réponses et que l'enfant va coincer sur ce qu'il ne reconnaît pas tout de suite.

Ensuite, nous savons que l'enfant, obnubilé par sa peur de l'échec, va rester "planté" devant sa feuille sans trop savoir que faire...

Enfin, à force de connaître la peur de l'échec, l'enfant va developper un cycle vicieux peur de l'échec- non réussite- culpabilité- Echec - peur de l'Echec.

Certains vont même jusqu'à developper une "phobie de l'école", trouvant toutes les excuses (que vous connaissez déjà, puisque vous les avez utilisés avant lui, n'est ce pas?!?) pour rester à la maison et éviter de subir la pression qu'il rencontre dans le domaine scolaire.

Maman moi-même de deux jeunes enfants scolarisés (en primaire pour l'instant), je reconnais aujourd'hui facilement les signes du Stress chez mes enfants de façon certaine et, je vous avoue, utilise toutes les techniques que je connais pour les aider à se sentir mieux.

Pour briser ce cercle, de simples exercices de relaxation et de détente, puis une visualisation de la réussite et des bienfaits que celle-ci peut apporter, donnent des résultats exceptionnels!!!

L'enfant change son système de valeur en comprennant sa propre manière de réagir négativement à la pression scolaire et en en changeant vers une vision plus positive de sa propre valeur.

Dans ce domaine, La Sophrologie a toujours obtenu des résultats exceptionnels en redonnant confiance en soi à l'enfant.

Nous pouvons intervenir dès le plus jeune âge (par des jeux ludiques qui l'aideront à se voir comme enfant réussissant tout) pour l'aider à mieux appréhender un monde qu'il a du mal à comprendre.

Le Domaine d'intervention de la Sophrologie va aller du début du Primaire jusqu'aux examens bien après le Bac!!!

Alors n'hésitez pas à faire quelques séances qui peuvent etre communes avec votre enfant pour lui donner les Clefs de la Réussite.

"L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir"
Napoléon BONAPARTE
 
Isabelle ADDA
Sophrologue

Port : 06.28.56.53.75
E mail  contact@sophrologue-savoie.fr
www.sophrologue-savoie.fr © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer boutique en ligne